Aller au contenu principal

Afin de mettre fin à la surpêche et de protéger la ressource halieutique, les autorités vietnamiennes estiment qu’il va falloir réduire la flottille et sortir les bateaux « les plus petits et les moins rentables ». Le chiffre de moins 30 % est évoqué d’ici à 2025. Une étude sociale et économique confiée à des scientifiques sera menée en 2019. Elle devrait ajuster la coupe sans doute sévère. Les exportateurs de Vasep et l’association des pêcheurs Vinafish se disent

Aller plus loin

Rubriques
Pêche