Aller au contenu principal

Les deux premiers ports européens, Rotterdam et Anvers, affichent une baisse de leur trafic global sur le premier trimestre 2022. Une diminution de trafic en partie liée aux perturbations des chaînes logistiques conteneurisées. Un article de la rédaction de Ports et Corridors.

Après une année 2021 avec de fortes progressions, les ports d’Europe du Nord subissent les premiers effets des perturbations logistiques. Les deux premiers ports d’Europe du Nord, Rotterdam et Anvers, affichent une baisse de 1,5% de leur trafic.

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire
Dossiers
Port de Rotterdam