Aller au contenu principal

Le trafic reprend sur la partie occidentale de la route maritime du nord, dans la partie occidentale de laquelle est entré le 17 juin le Sibir, nouveau brise-glace russe à propulsion nucléaire. Cette partie occidentale est le passage le plus difficile de cette route bloquée par les glaces à partir du

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Arctique et Antarctique