Aller au contenu principal

Réalisée aux Chantiers de l’Atlantique, la partie supérieure (topside) de la sous-station électrique du parc de Fécamp a été déplacée sur une barge, a constaté Mer et Marine. Appelée « T34 » par le constructeur nazairien, ce point névralgique du futur parc, pesant 2200 tonnes, pour 41 mètres de long par 27 de large et 15 de haut, doit quitter le bassin de Penhoët en juillet en vue de son installation en Normandie.

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant Chantiers de l'Atlantique