Aller au contenu principal

Dans l’ouest de l’Antarctique, le titanesque glacier Thwaites pourrait, dans le futur, reculer plus de deux fois plus vite que son rythme actuel, révèle une étude scientifique publiée le lundi 5 septembre. Sa disparition totale conduirait à une élévation de la mer de plusieurs mètres.

Grand comme sept fois la Bretagne, le glacier Thwaites se déverse dans la baie de l’Ile du Pin, dans l’ouest de l’Antarctique. Il s’avance dans la mer sous la forme d’une gigantesque plateforme glaciaire flottante. Ce titan gelé est posé sur des pieds d’argile depuis des décennies, la faute aux variations climatiques naturelles et au dérèglement climatique dû aux activités humaines, pointent les scientifiques.

Il est suivi comme le lait sur le feu par des

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement