Aller au contenu principal

Le ministère allemand de l’Education et de la Recherche a passé commande au groupe Fassmer, associé à Meyer Werft, d’un nouveau navire scientifique. Livrable en 2026, le futur Meteor IV mesurera environ 125 mètres et affichera une jauge de 10.000 GT. Il sera armé par 36 membres d’équipage et pourra accueillir 35 scientifiques, qui disposeront à bord de différents laboratoires et de nombreux équipements pour mener des programmes de recherche multidisciplinaires, notamment dans les domaines de l’océanographie, du climat et de l’environnement. Appelé à remplacer l’actuel Meteor, navire de 97.5 mètres datant de 1986 ainsi que l’ancien Poseidon (unité de 61 mètres désarmé en 2019 après 44 ans de service), il sera exploité par le GEOMAR Helmholtz Centre for Ocean Research de Kiel. Le Meteor IV s’ajoutera notamment au Sonne, navire océanographique de 116 mètres livré en 2013 par le chantier Meyer Werft de Papenburg.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

90459 sonne
© MICHEL FLOCH

Le Sonne (© MICHEL FLOCH)

90460 sonne
© MICHEL FLOCH

Le Sonne (© MICHEL FLOCH)

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement Construction navale
Dossiers
Meyer Werft