Aller au contenu principal

Le 1er juin, un data center enfermé dans une capsule étanche a été immergé à une profondeur de 40 mètres en Écosse, sur le site de l’European Marine Energy Center (EMEC) au large des Orcades. Cette opération est l’aboutissement de la deuxième phase du projet Natick de Microsoft Research, qui s’est associé pour l’occasion à Naval Group et dont l’objectif est d’ouvrir la voie à de nouvelles solutions d’hébergement.

 

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement
Dossiers
Naval Group