Aller au contenu principal

Le colloque international sur le maerl (aussi désigné «rhodolithes»), «International Rhodolith Workshop», a lieu tous les 3 ans et a pour objectif le partage des connaissances sur les dernières recherches menées sur le maerl. La sixième édition du colloque aura lieu du 25 au 29 juin 2018 à la Station Biologique de Roscoff. Le maerl est un terme breton qui fait référence aux algues rouges calcaires corallinacées qui se développent librement sur le fond et s’accumulent localement pour former de larges bancs de maerl.

Le sixième «International Rhodolith Workshop» est organisé conjointement par la Station Biologique de Roscoff qui dépend du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de Sorbonne Université et l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) qui dépend de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO, Brest), du CNRS et de l’IRD.

OBJECTIFS DU COLLOQUE

Ce colloque est un lieu de discussions et d’échanges sur les recherches concernant les bancs de maerl actuels ou fossiles. Les différentes thématiques abordées lors de ce colloque incluent la génétique, la taxonomie, la physiologie, l’écologie, la biogéochimie, la paléontologie, la géologie et la conservation ainsi que la gestion des bancs de maerl.

PROGRAMME

A côté des conférences plénières en géologie et paléontologie, taxonomie, écophysiologie, biologie... et des sessions posters, une découverte des bancs de maerl locaux est proposée à travers des sorties en mer ou des plongées. Une visite optionelle d’une demi-journée est poposée à l’arrivée des participants sur Paris pour découvrir l’herbier du Muséum National d’Histoire Naturelle (25 juin après-midi). Une journée de découverte sur le terrain sera organisée à la suite du colloque en rade de Brest (Bretagne, France) pour découvrir les bancs de maerl locaux (29 juin). Accompagnés par les organisateurs, les participants auront l’occasion de découvrir le maerl, la faune et la flore associées lors de prélèvements effectués sur différents bancs de maerl de la rade de Brest à bord des navires de stations, l’Albert Lucas, navire de l’IUEM et la Neomysis, navire de la Station Biologique de Roscoff.

Pour en savoir plus : https://rhodolith-2018.sciencesconf.org/

Communiqué du 22/6/2018

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement