Aller au contenu principal

La zone est surveillée par satellite depuis plus d'une vingtaine d'années. Il y a quelques jours, un iceberg de la taille de l'île de Malte s'est détaché du glacier de l'île du Pin. ce dernier fait, avec son voisin le glacier Thwaites, la jonction entre l'inlandsis de l'ouest antarctique et l'océan. Il vêle régulièrement des icebergs et perd de la glace depuis 25 ans. Ces derniers temps, les satellites de la constellation Sentinel-1 du programme européen Copernicus ont permis d'observer précisément cette évolution. Ce qui aboutit à constater une vitesse de recul record de 10 mètres par jour. L'iceberg géant récemment largué s'est disloqué en plusieurs petits morceaux, dont les plus imposants sont d'ores et déjà marqués et suivis.

 

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement
Dossiers
Arctique et Antarctique