Aller au contenu principal

Depuis une huitaine de jours l’aileron sombre et le corps noir et blanc reconnaissable entre tous d’une orque sillonne les eaux de la Seine. Un phénomène anormal pour un tel animal, qui n’a a priori rien à faire là. L’épaulard a d’abord été aperçu par des bateaux portuaires du port du Havre le 17 mai. Il se trouvait alors sous le pont de Normandie. Puis il a été vu beaucoup plus loin dans le fleuve, jusque dans les boucles de la Seine, à mi-chemin de Rouen.

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement Vie portuaire
Dossiers
Port du Havre Port de Rouen