Aller au contenu principal

Habituellement en escale le samedi à Marseille, où il embarque et débarque chaque semaine des centaines de passagers français pour des croisières en Méditerranée occidentale, le dernier-né de la compagnie italienne Costa Crociere a pointé son étrave le 17 septembre en rade de Toulon. Alors qu’un fort Mistral soufflait sur les côtes provençales, l’imposant paquebot, en provenance de Valence, en Espagne, a renoncé en raison de la météo à faire escale à Marseille. Le Costa Toscana s'est donc dérouté vers le port varois et a accosté au môle de La Seyne-sur-Mer. Non sans avoir au préalable affronté un vent d'ouest de 30 noeuds lorsqu'il a franchi les passes de la rade vers 12H30. Le navire a cependant réalisé ses manoeuvres sans l'assistance de remorqueurs. Il a repris la mer à 20 heures, cap sur Livourne, après avoir permis à la rade de Toulon de signer un nouveau record puisque le Costa Toscana est le plus gros paquebot accueilli jusqu'ici par les ports varois. 

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire Croisières
Dossiers
Costa Croisières Ports de Toulon et Seyne-sur-Mer