Aller au contenu principal

Le trafic roulier continue de se développer au terminal de Brégaillon, à La Seyne-sur-Mer. Porté par le marché des véhicules neufs, en particulier vers l’Afrique du Nord, principalement l’Algérie, il devrait franchir cette année le cap des 20.000 unités, a appris Mer et Marine auprès de CCI du Var, qui gère les ports de la rade de Toulon. Initié début 2020, dans

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire
Dossiers
Ports de Toulon et Seyne-sur-Mer