Aller au contenu principal

Le chantier de réparation navale Damen Shiprepair de Brest voit à nouveau les méthaniers défiler depuis l'été. Alors qu'au premier semestre, seul un navire de ce type, le LNG Dubhe, était passé au chantier breton, pendant un semaine pour réparer une avarie, le rythme est plus soutenu depuis la période estivale. 

Les méthaniers brise-glaces chargés d’acheminer le gaz naturel liquéfié produit par le site russe Yamal LNG se succèdent notamment dans la forme 3 du port de commerce. Après le Vladimir Voronin entré en cale sèche le 14 juillet, ce fut au tour du Georgiy Ushakov le 7 août, puis du Yakov Gakkel le 28 août et de l’Eduard Toll le 20 septembre. Chacun d'entre eux est resté environ trois semaines au chantier pour différentes opérations techniques, sur leurs propulseurs de type pod pour certains, et globalement des travaux normaux d’entretien et autres visites périodiques.

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire Marine marchande
Dossiers
Damen Shiprepair Brest Port de Brest