Aller au contenu principal

France AgriMer a publié, le 14 septembre, ses prévisions pour la campagne céréalière 2022/2023. La campagne actuelle s’ouvre avec en toile de fond le conflit entre l’Ukraine et la Russie. Le ferroviaire et l’ouverture des corridors logistiques permettent à l’Ukraine de garder une présence sur les marchés internationaux mais la France a su se placer au cours de ces premiers mois. Un article de Ports et Corridors.

Au cours de sa réunion mensuelle de septembre, France AgriMer a dressé un premier bilan de la nouvelle campagne céréalière. La production mondiale de blé tendre s’affiche en baisse par rapport à 2021, indique le CIC (Conseil international des céréales). Elle s’est établie à 745,1 Mt, en baisse de 0,7% d’une année sur l’autre. Un chiffre qui a été revu à la hausse depuis le mois de juillet en raison de la bonne production au Canada, en Chine, en Russie

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire
Dossiers
Divers Ports