Aller au contenu principal

L’accord signé le 22 juillet entre l’Ukraine et la Russie sous l’égide de la Turquie et de l’ONU ouvre des corridors pour l’exportation de céréales. Au total, 721 449 tonnes de céréales ont quitté les ports ukrainiens. L’avenir de ces corridors dépend aussi de l’état des infrastructures terrestres pour les pré acheminements portuaires ainsi que des conditions d’assurance. Un article de Ports et Corridors.

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine a fait craindre une crise alimentaire mondiale. Dans un rapport du 28 juin de la

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire
Dossiers
Divers Ports