Aller au contenu principal

Dans son rapport mensuel, présenté le 12 octobre, FranceAgriMer fait état d’une baisse des échanges mondiaux de céréales. La situation en Ukraine, notamment la pérennité des corridors logistiques maritimes, pèse sur les mois de la campagne à venir.

Les trois premiers mois de la campagne céréalière, de juillet à septembre, se terminent avec des incertitudes croissantes pour le monde céréalier, ont expliqué les responsables de FranceAgriMer lors de la présentation de leur rapport mensuel le 12 octobre.

Des exportations estimées à 184 Mt

L’organisme français prévoit un volume d’exportation de 184 millions de tonnes de blé tendre pour la campagne

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire