Aller au contenu principal

En ouvrant un corridor entre les ports iraniens de la mer Caspienne et le port maritime de Bandar Abbas, le 15 juin, l’Iran veut jouer la carte de l’alternative aux flux sortant de Russie vers l’océan Indien. Un article de Ports et Corridors.

Depuis le début du conflit entre l’Ukraine et la Russie, cette dernière fait l’objet de sanctions par de nombreux pays

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire
Dossiers
Divers Ports