Aller au contenu principal

C’est à midi ce mardi qu’Energy Observer est arrivé au cœur de la métropole bordelaise, septième escale de son tour de France. Une semaine durant, le navire propulsé aux énergies renouvelables sera amarré au ponton d’honneur du port de la Lune, à quelques mètres seulement du pont de Pierre. Un séjour sur les rives de la Garonne qui sonne comme une évidence, tant la cité a, ces dernières années, non seulement remis le fleuve au centre de son développement économique, mais a également donné à ses habitants l’opportunité de se le réapproprier et de renouer avec leurs racines profondes. Bordeaux, ville d’avenir annonce la promesse de très belles rencontres jusqu'au 3 octobre.

 

175132 energy observer
© ENERGY OBSERVER - JEREMY BIDON

(© ENERGY OBSERVER - JEREMY BIDON)

 

La place de la bourse, le miroir d’eau et le port de la Lune plantent donc depuis ce matin le décor qui accueille Energy Observer pour sa septième escale du tour de France. A la mi-journée, Victorien Erussard, capitaine, Jérôme Delafosse, chef d’expédition et leur équipage sont venus s’amarrer sur le ponton d’honneur du port de la Lune pour une semaine à Bordeaux. Sur les quais, le village interactif et intégralement ouvert au public a également pris place pour recevoir les nombreux visiteurs attendus jusqu’au 3 octobre* et leur permettre de découvrir le premier navire hydrogène autour du monde**.

Dans le cadre de ce séjour, l’équipe d'Energy Observer ira à la rencontre de nombreux porteurs d’innovations durables, tant dans le vignoble bordelais que sur le fleuve avec notamment un laboratoire d’hydroliennes qui permet l’expérimentation grandeur nature de l’énergie hydraulique.

Ils ont dit :

Victorien Erussard, capitaine d’Energy Observer : « Bordeaux était pour nous une étape incontournable, afin notamment de nous inspirer du dynamisme de la ville qui a su redonner un rôle essentiel à son fleuve, tant d’un point de vue économique que social. La métropole a su développer une qualité de vie d’une grande richesse en mettant la nature et le développement durable au cœur de ses préoccupations. Nous nous réjouissons des nombreuses rencontres qui nous attendent ici ».

Stephan Delaux, Adjoint au Maire en charge du tourisme, de l’animation de la Ville et de la vie fluviale : « En arrivant à Bordeaux, vous vous amarrez au cœur de la ville. Savoir accueillir les marins fait partie des qualités d’un port. Parmi toutes les valeurs fortes que porte le projet Energy Observer et que nous partageons, je retiens le fait que vous préférez faire et agir plutôt que de dénoncer. C’est effectivement essentiel d’inciter chacun à aller dans ce sens ».

Communiqué d’Energy Observer, 26/09/17

* fermeture exceptionnelle au public jeudi 28 septembre.

** Energy Observer est un laboratoire flottant sur lequel les ingénieurs et l’équipage travaillent quotidiennement à bord, il n’est donc pas accessible.