Aller au contenu principal

Lundi 7 juin, à 5 heures du matin, accostait au terminal Portsynergy-Eurofos de Fos-sur-Mer le CMA CGM Iguaçu. Il s’agit du second porte-conteneurs fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) accueilli par le port de Marseille-Fos après le CMA CGM Scandola le 15 avril dernier. Des visites qui vont devenir habituelles avec le développement de la propulsion au gaz dans le transport maritime conteneurisé, en particulier chez l’armement français CMA CGM, qui fera d’ailleurs de Fos, d’ici 2022, l’un des ports d’avitaillement de ses navires tournant au GNL. Alors que le CMA CGM Iguaçu est reparti mercredi à 3 heures du matin après avoir effectué 2850 mouvements de conteneurs, le prochain navire de ce type attendu chez Eurofos est le CMA CGM Tenere, prévu mi-juillet.

 

253787 fos Portsynergy-Eurofos gnl cma cgm iguacu
© EMMANUEL BONICI

Le CMA CGM Iguaçu à Fos lundi (© EMMANUEL BONICI)

 

Diaporama orphelin : container

 

253796 fos Portsynergy-Eurofos gnl cma cgm iguacu
© EMMANUEL BONICI

Le CMA CGM Iguaçu à Fos lundi (© EMMANUEL BONICI)

 

Ces trois navires font partie d’une série de porte-conteneurs affrétés par CMA CGM auprès du groupe Eastern Pacific Shipping, qui les fait construire par le chantier sud-coréen Hyundai Heavy Industries de Samho. Longs de 366 mètres pour 51 mètres de large, ils affichent un port en lourd de près de 157.000 tonnes et une capacité de 14.812 EVP. Ils sont équipés d’un moteur MAN-B&W dual-fioul de 11 cylindres lui permettant d’atteindre la vitesse de 22 nœuds et fonctionnant au gaz. Il est alimenté via une cuve d’une capacité de 12.000 m3 de GNL. L’avitaillement des navires de cette série a pour le moment été réalisé dans les ports de Rotterdam et Singapour.

Alors que les CMA CGM Tenere et CMA CGM Scandola sont entrés en flotte en 2020, le CMA CGM Iguaçu, flambant neuf, a été livré le 26 avril dernier et réalise sa rotation inaugurale entre l’Asie et la Méditerranée. D’ici 2022, neufs autres unités de ce gabarit seront réceptionnées par Eastern Pacific Shipping et exploitées par CMA CGM, dont six pour le service Pearl River Express (PRX) reliant la Chine au port américain de Los Angeles.

D’ici 2024, au moins 44 porte-conteneurs (dont 12 récemment commandés) en propriété ou affrétés seront exploités sur les lignes de la compagnie française. Celle-ci a notamment déjà pris livraison de huit de ses neuf géants de 24.000 EVP de la série Jacques Saadé.  

- Voir notre reportage sur le CMA CGM Jacques Saadé

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Port de Marseille CMA CGM