Aller au contenu principal

Fos-sur-Mer recevait le 15 décembre le MSC Istanbul, un porte-conteneurs de quasiment 400 mètres de long et d’une capacité de 16.650 EVP. C’est la seconde fois de son histoire que le port accueille un navire de ce type aussi grand, la première escale commerciale du genre datant du 9 février 2015 avec le MSC London, dont le MSC Istanbul est l’un des 5 sisterships (les autres étant les MSC New York, MSC Amsterdam, MSC Hamburg et MSC Venice).

Les london, New york, Amsterdam et Hamburg appartiennent à Zodiac Maritime tandis que l’Istanbul et le Venice sont la propriété d’Eastern Pacific. Tous sont exploités au profit de l’armement suisse Mediterranean Shipping Company. Longs de 399 mètres pour une largeur de 54 mètres, soit 21 rangs de conteneurs sur la largeur du pont, ces mastodontes affichent un port en lourd de 186.650 tonnes pour 16 mètres de tirant d’eau. Leur système propulsif comprend un moteur MAN-BW de 11 cylindres (11S90ME) développant 59.780 kW, ce qui permet d’atteindre la vitesse de 23 nœuds.

 

179716 fos seayard msc istanbul mediterranean shipping company
© EMMANUEL BONICI

Lors de l'escale du MSC Istanbul (© : EMMANUEL BONICI)

 

Diaporama

 

179714 fos seayard msc istanbul mediterranean shipping company
© EMMANUEL BONICI

Lors de l'escale du MSC Istanbul (© : EMMANUEL BONICI)

 

Reçu chez Seayard Terminal, l’opérateur de manutention dédié de MSC à Fos, le MSC Istanbul a accosté à 4h du matin vendredi, pour repartir en milieu de nuit suivante, après avoir réalisé environ 1000 mouvements de conteneurs lors de son escale.

A noter sur les photos d’Emmanuel Bonici illustrant cet article la différence de taille entre le porte-conteneurs et le souteur Cap Aiguades, long de 90 mètres.

 

179719 fos seayard msc istanbul mediterranean shipping company
© EMMANUEL BONICI

Le souteur Cap Aiguades à couple du MSC Istanbul (© : EMMANUEL BONICI)

179725 fos seayard msc istanbul mediterranean shipping company
© EMMANUEL BONICI

Lors de l'escale du MSC Istanbul (© : EMMANUEL BONICI)

Aller plus loin

Dossiers
Port de Marseille