Aller au contenu principal

Le vraquier AG Vartholomeos a quitté l’estuaire de la Loire où il était immobilisé depuis décembre 2013. Le navire, d’une longueur de 225 mètres et d’une capacité de 75.000 tonnes, avait été saisi à son arrivée à Nantes, dans le cadre d’une procédure d’impayés. Il est resté, avec son équipage, pendant plus d’un an à errer entre les ports de Nantes et de Saint-Nazaire.

Son armement grec a fini par payer toutes ses dettes, y compris celles liées à son passage portuaire prolongé. La mainlevée a été donnée  le dimanche 25  permettant l’appareillage du vraquier dans la soirée de mardi. 

Aller plus loin

Dossiers
Port de Nantes Saint-Nazaire