Aller au contenu principal

C’est un navire des plus impressionnants qui a fait vendredi son entrée dans la rade de Brest. A 8 heures du matin, le TI Europe, un tanker belge de l’armement Euronav, a pointé son étrave massive vers le port de commerce breton. Long de 380 mètres pour une largeur de 68 mètres et un tirant d’eau de 24.5 mètres en charge, le TI Europe est, avec ses trois sisterships (TI Africa, TI Asia et TI Oceania), le plus gros pétrolier actuellement en service sur des lignes océaniques, avec un port en lourd de 441.561 tonnes. Construit en 2002 par le chantier Daewoo d’Okpo, en Corée du sud, le TI Europe est un ULCC (Ultra Large Crude Carrier) à double coque capable d’atteindre la vitesse de 17.5 nœuds.

 

 

75563 ti europe brest
© MICHEL FLOCH

Le TI Europe arrivant à Brest le 31 mai (© MICHEL FLOCH)

 

75564 ti europe brest
© MICHEL FLOCH

Le TI Europe arrivant à Brest le 31 mai (© MICHEL FLOCH)

 

75565 ti europe brest
© MICHEL FLOCH

Le TI Europe arrivant à Brest le 31 mai (© MICHEL FLOCH)

 

75566 ti europe brest
© MICHEL FLOCH

Le TI Europe arrivant à Brest le 31 mai (© MICHEL FLOCH)

 

75593 ti europe
© MICHEL FLOCH

Le TI Europe, ce week-end, dans la forme 3 (© MICHEL FLOCH)

 

 

Dispositif de remorquage exceptionnel

 

 

Pour aider ce mastodonte dans sa manœuvre, les moyens de remorquage étaient exceptionnels. Ainsi, les coques de Boluda France exploitées dans le port de commerce de Brest ont reçu le renfort de remorqueurs de la Marine nationale, ainsi que du Bretagne, venu de Lorient, et du VB Nantes, basé à Saint-Nazaire. Cette flottille a conduit le TI Europe dans la forme 3 où Damen Shiprepair Brest va assurer l’arrêt technique du pétrolier. Les travaux devraient durer une quinzaine de jours.

Ce contrat constitue un beau succès pour Damen, qui a repris en 2012 l’ex-Sobrena. Un an après la reprise en main de la réparation navale brestoise, le groupe néerlandais a accueilli plus de 50 navires pour des travaux de maintenance et de réparation.

 

 

75567 damen brest
© DAMEN

Le chantier Damen de Brest (© DAMEN)

 

Aller plus loin

Dossiers
Port de Brest Damen Shiprepair Brest