Aller au contenu principal

Une page se tourne pour le trafic sucrier au Havre puisque la dernière grue spécialement conçue pour cette activité est démantelée. Elle se trouvait sur le quai Joannes Couvert, qui fait partie de la zone allant être réaménagée dans le cadre de l’implantation d’une filière industrielle dédiée aux éoliennes offshore.

Les grues sucrières étaient utilisées avec des navires usines de type BIBO (bulk in bulk out), qui embarquaient du sucre en vrac au Havre et le conditionnaient à bord pendant le transit vers les ports où la marchandise était débarquée en palettes. Le dernier chargement d'un BIBO au quai Joannes Couvert remonte à 2008.

Aujourd’hui, le trafic sucrier au Havre, où deux silos sont en exploitation, transite essentiellement par voie ferroviaire. 

 

96116 grue sucriere havre chl innovator
© FABIEN MONTREUIL

Démantèlement de la dernière grue sucrière (© FABIEN MONTREUIL)

96118 grue sucriere havre chl innovator
© FABIEN MONTREUIL

Démantèlement de la dernière grue sucrière (© FABIEN MONTREUIL)

96117 grue sucriere havre chl innovator
© FABIEN MONTREUIL

Démantèlement de la dernière grue sucrière (© FABIEN MONTREUIL)

Aller plus loin

Dossiers
Port du Havre