Aller au contenu principal

Atlantic Refit Center consolide son activité de refit de grands yachts à La Rochelle avec la conclusion d’un important contrat de refit et des prévisions encourageantes pour la saison 2021-2022.

Fondée en 2006, Atlantic Refit Center a fêté ses 15 ans en juillet dernier. La crise du COVID-19 n’a pas impacté son activité qui s’est poursuivie sans interruption pendant cette période grâce aux mesures sanitaires d’exception.

Le Superyacht Sharlou, voilier moderne conçu par l’Architecte Bill Tripp et construit en 2010 au prestigieux chantier Vitters des Pays Bas, est arrivée chez ARC pour sa visite de classe des 10 ans (DNV) qui s’accompagnera, outre de la révision complète du gréement et de la machine, d’une peinture extérieure coque-superstructure, de modifications des aménagements intérieurs ainsi que l’amélioration des systèmes de communication et d’audio-video du bord.

Le navire restera 8 mois en travaux chez ARC à La Rochelle dont 6 en cale sèche et mobilisera plus de 100 personnes chez les différents sous-traitants pendant les pics d’activités.

Ce nouveau contrat conforte le chantier ARC dans sa position de leader du refit de grands yachts sur la façade Atlantique notamment lorsqu’il s’agit de projets longs et complexes.

Par ailleurs, Atlantic Refit Center poursuit son objectif de couverture de la grande cale sèche au Grand Port de La Rochelle (190 m de long, 45 m de large, 30 m de haut), équipement indispensable pour répondre à la demande croissante des Armateurs et Capitaines de Méga-yachts de traiter leurs navires dans un espace confiné permettant de s’affranchir des conditions météorologiques, à l’instar des pratiques de nos concurrents Allemands, Hollandais et Anglais.

Communiqué d’ARC, 27/09/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Nautisme