Aller au contenu principal

Alors que le Marco Polo a ouvert le 3 avril la saison des croisières à Cherbourg, un second paquebot arrive dès ce mercredi dans le port du Cotentin. Une escale surprise puisque le Discovery n’était pas prévu (il devait s’arrêter à Guernesey). Affrété par Cruise Maritime Voyages, le navire embarque 637 passagers, essentiellement britanniques. Parti du port anglais d’Haven Mouth, le Discovery est d’abord passé par Dublin, en Irlande, avant de s’arrêter à Tresco, dans les îles Scilly, puis de gagner Cherbourg, avant de poursuivre vers Samouth et de revenir à son point de départ.   

Long de 168.7 mètres pour une largeur de 24.6 mètres, le Discovery affiche une jauge de 20.000 GT. Construit aux chantiers allemands Nordseewerke d'Emden sous le nom d'Island Venture, il est entré en service en 1971, tout comme son sistership, le Sea Venture, devenu célèbre grâce à la série télé La Croisières s’amuse (The Love boat).

 

Une notoriété internationale acquise après le rachat des deux navires, initialement commandés par la compagnie norvégienne Flagship Cruises, et qui furent rachetés en 1974 et 1975 par l’armateur britannique P&O. Ce dernier les exploita sous les noms de Pacific Princess (Sea Venture) et d'Island Princess (Island Venture). Quittant P&O Princess en 1999, les deux paquebots furent séparés. Le second, qui successivement renommé Hyundai Pungak, Platinum et Discovery, fut exploité par différents armateurs, notamment Hyundai Merchant Marine, Fiducia Shipping et, de 2002 à 2013, par Voyages of Discovery.

Cette année, 18 escales de navires de croisière sont programmées à Cherbourg, pour une douzaine de compagnies différentes. Le port normand s’attend néanmoins à une fréquentation plus forte du fait des visites imprévues, comme celle du Discovery. Ainsi, l’an dernier, 29 escales ont été enregistrées, contre 17 programmées au début de la saison.

L’année 2014 devrait être exceptionnelle avec les commémorations du 70ème anniversaire du débarquement de Normandie. D’ores et déjà, les prévisions pour le quai de France annoncent 27 escales.

Aller plus loin

Dossiers
Port de Cherbourg