Aller au contenu principal

Alors que les croisières en Europe du Nord reprennent malgré les annulations en Baltique à cause de la guerre en Ukraine, le port du Havre enchaine les escales inaugurales de paquebots. Il y en a eu pas moins de trois depuis dimanche dernier. Avec d’abord, le 5 juin, le Costa Fascinosa, paquebot de 290 mètres de long, 114.500 GT de jauge et 1508 cabines livré en 2012 par les chantiers italiens Fincantieri et qui avait depuis passé l’essentiel de sa carrière en Méditerranée. Il a été suivi le 6 juin par le Viking Mars (223 mètres, 47.800 GT, 465 cabines), navire flambant neuf de Viking Ocean Cruises livré le mois dernier par Fincantieri. Et puis, mercredi 8 juin, ce fut au tour du Carnival Pride (293 mètres, 88.500 GT, 1062 cabines), sorti en 2001 des chantiers navals d’Helsinki, en Finlande, et qui était depuis exploité aux Etats-Unis. On notera qu’il n’a pas encore revêtu la nouvelle livrée de son armateur, Carnival Cruise Line, ce qui est prévu en avril prochain lors d’un arrêt technique à Cadix, en Espagne.

Aller plus loin

Rubriques
Vie portuaire Croisières
Dossiers
Port du Havre