Aller au contenu principal

Impressionnante opération hier, en rade de Brest, où le navire semi-submersible Hawk de l’armement OHT a débarqué le nouveau dock flottant acheté par le port de Rouen. Long de 223.7 mètres (dont 157 mètres de pont immergeable pour les cargaisons), le transporteur arrivait des Emirats Arabes Unis, où il a embarqué le dock flottant au chantier Abu Dhabi Ship Building (ADSB). Ce dernier a cédé cet équipement construit en 2014 au port de Rouen pour 7.8 millions d’euros. Long de 180 mètres pour 37 mètres de large, le dock, trop long pour le pont du Hawk, a été embarqué de travers à Abu Dhabi et a effectué le transit dans cette position. Mais avec dans cette configuration un « empattement » atteignant 120 mètres, il n’était pas possible de passer par le canal de Suez. Pour ce voyage, organisé par l’agence rouennaise Pro Maritime International, le Hawk et son colis ont donc été obligés de contourner l’Afrique par le cap de Bonne Espérance avant

Aller plus loin

Dossiers
Port de Brest Port de Rouen