Aller au contenu principal

Signe d’un retour progressif vers une vie normale, le port du Havre organisait hier la cérémonie de baptême de son nouveau navire polyvalent, le Benthos. Un bateau livré fin 2020 par le chantier Merré de Nort-sur-Erdre (Loire Atlantique) dont l’inauguration a dû attendre une évolution favorable de la situation sanitaire. La tradition est donc respectée même si l’évènement s’est déroulé en comité restreint, autour de Baptiste Maurand, directeur général d’HAROPA – Port du Havre et d’Emmanuèle Perron, présidente du Conseil de surveillance et marraine du navire, dont la bénédiction a été assurée par le père Pasquier, de la Mission de la Mer. En plus des personnels et quelques invités, trois autres bateaux du port étaient également présents devant le quai Brostrom, où s'est tenue la cérémonie.  

 

252077 inauguration benthos le havre
© FABIEN MONTREUIL

(© FABIEN MONTREUIL)

 

Diaporama orphelin : container

 

(© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Benthos est une barge autopropulsée multifonctions longue de 20 mètres pour une largeur de 9 mètres et un déplacement de 290 tonnes en charge. Mise en œuvre par un équipage de 4 personnes, avec la possibilité d’accueillir 6 personnes supplémentaires, cette unité est équipée de deux moteurs Volvo D13 de 500 cv et deux lignes d’arbres (avec hélices en tuyères). Elle peut atteindre la vitesse de 8.5 nœuds, sa capacité de traction étant de 13 tonnes.

 

252092 inauguration benthos le havre
© FABIEN MONTREUIL

(© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Benthos a été conçu pour réaliser différentes missions dans le port normand. Il intervient notamment en complément des dragues pour mener des opérations de nivelage mécanique par des hauteurs d’eau pouvant atteindre 25 mètres. Ce bateau est aussi doté d’une grue d'une capacité de levage de 7 tonnes à 10 mètres pour remonter des objets faisant obstruction dans les chenaux jusqu’à l’aplomb des quais. Les autres équipements de pont comprennent un treuil principal de 10 tonnes, un crochet de remorquage de 13 tonnes, une petite grue de 500 kg à 5 mètres et un guindeau hydraulique.

 

252073 inauguration benthos le havre
© FABIEN MONTREUIL

(© FABIEN MONTREUIL)

 

Le navire assure également le remorquage de pontons, la manutention de bouées avec leur chaîne et corps mort, le transport de colis lourds ou encore l’entretien des défenses des quais. Il est aussi capable d’être engagé dans des missions de lutte contre la pollution en mettant en place des barrages flottants et une bouée skimmer (écrémeur) pour aspirer une éventuelle nappe d’hydrocarbure, avec une capacité de stockage à bord de 20 m3, les produits collectés étant ensuite déchargés à terre pour traitement.

Le Benthos participe aussi au suivi environnemental des opérations de dragage via des prélèvements de sédiments par benne collectrice ou carottier, ainsi que des mesures de courantométrie. Il peut enfin réaliser des sondages bathymétriques en complément du Glouton.

La construction de ce nouveau navire s’inscrit dans le cadre du plan de modernisation et d’adaptation des moyens nautiques du port du Havre, qui accueille chaque année 6000 navires. Le Benthos constitue ainsi la première étape du renouvellement de deux vieilles unités, Le Marais (17 mètres, mis en service en1979) et Le Caux (23 mètres, 1981), deux anciens remorqueurs portuaires convertis il y a longtemps déjà pour différentes missions. Le Marais est le premier à sortir de flotte. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

237957 benthos le havre
© FABIEN MONTREUIL

(© FABIEN MONTREUIL)

    

Aller plus loin

Dossiers
Port du Havre