Aller au contenu principal

Le Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime du Havre (GPMH) valide le lancement d’un nouvel appel à manifestation d’intérêt sur une activité de stockage de vrac liquide. L’objectif est de favoriser le développement des industriels de l’axe Seine et de soutenir l’offre de services logistiques à destination de la filière chimique.

L’appel à manifestation d’intérêt porte sur un terrain situé le long du Grand Canal du Havre. Sa superficie - à terme - pourra être de 30 hectares.

La situation économique incertaine dans l’industrie pétrochimique française et européenne ainsi que la restructuration du secteur de la chimie à l’échelle mondiale ont contraint le stockiste et armateur norvégien ODFJELL à suspendre son projet de développement sur Le Havre dans la configuration ambitionnée. Pour autant, ODFJELL « considère que le port du Havre reste à long terme un port logistique intéressant » et confirme qu’il demeurera particulièrement attentif aux différents développements engagés par le port normand.

Au regard de ces éléments, le Grand Port Maritime du Havre lance un nouvel appel à manifestation d’intérêt dont la 1ère phase de développement sera en adéquation avec les besoins d’ores et déjà exprimés par les acteurs de la filière chimie. Le GPMH rappelle ainsi sa volonté de poursuivre le développement de cette filière sur l’Axe Seine et sa détermination à accompagner les industriels dans leurs projets, ambitions clairement identifiées dans son Projet stratégique 2014-2019.

 

Communiqué d’Haropa-Port du Havre, décembre 2014

Aller plus loin

Dossiers
Port du Havre