Aller au contenu principal

Les structures sont impressionnantes et grandissent de jour en jour. Sur le quai de Bougainville, au Havre, d’énormes cônes en béton sont en train d’être érigés. Il s’agit des fondations gravitaires qui supporteront les éoliennes du futur parc de Fécamp, développé par EDF, Enbridge et wpd Offshore. Prévu pour entrer en service en 2023, ce champ comprendra 71 éoliennes (SWT-7.0-154) d’une puissance unitaire de 7 MW qui vont être fabriquées (turbines, nacelles et pales) par la nouvelle usine Siemens-Gamesa du Havre, dont la production doit débuter fin 2021/début 2022 en vue de premières livraisons au printemps 2023. Sur une autre partie

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
Port du Havre