Aller au contenu principal

Le groupe Navtis dirigé par Bruno Pivain continue son implantation en Normandie. Après Cherbourg, le groupe - basé à Brest et actif aussi bien dans l’industrie, que la navale, les EMR et l’oil & gas - reprend une société spécialisée en chaudronnerie située dans la zone d’activités d’Armanville à Valognes.

Il s'agit probablement d’AH Technometal, mais Navtis n'a pas souhaité confirmer. Cette entreprise était dirigée par Hugo Cosnefroy qui est nommé directeur de la zone Manche s’étendant de Dunkerque à Saint-Malo en passant par Paris. Le siège de Navtis Normandie doit par ailleurs être transféré depuis Cherbourg à Valognes, sur le site qui prend le nom de Navtis.

L’entreprise acquise doit consolider l’offre du groupe en chaudronnerie, tuyauterie et mécano-soudures en acier (standard, HLES), inox (toutes nuances) et duplex, aluminium et alliages en fine et moyenne épaisseur. Dans un communiqué, Navtis présente cette société comme « déjà reconnue et opérante dans divers secteurs d’activité très techniques, du nucléaire à l’industrie en passant par la pétrochimie, la navale, les EMR ou l’agroalimentaire ». Elle doit apporter « expertise », « moyens humains et matériels (30T de levage) de production ».