Aller au contenu principal

Les membres professionnels du Port de Nice ont pris à l'unanimité la décision de ne pas siéger lors de la séance du conseil portuaire du port de Nice qui devait se tenir ce 19 Décembre à 15:00.Cette décision est le résultat d'une dégradation constante des rapports entre le propriétaire du port (Conseil Général) et le concessionnaire (CCI).Depuis des années, l'économie du port ne fait que se dégrader. Les professionnels ont tenté d'alerter aussi bien le Conseil Général que le concessionnaire sans qu'il ne soit tenu compte de leurs observations, suggestions, avis.Depuis 3 ans, ils demandent à être reçus par le Président du Conseil Général sans avoir de réponse à leurs mails, courriers ou appels téléphoniques.Les revendications des professionnels portent sur :- les choix d'investissements relevant de l'interface ville/port en omettant les investissements maritimes- les prélèvements importants de la CCI au titre des frais de gestion- l'absence de concertation et d'écoute avec les acteurs productifs du port

 

Communiqué de l’Union Maritime 06, décembre 2014

 

 

Aller plus loin

Dossiers
Port de Nice