Aller au contenu principal

La CGT reste mobilisée face à la réforme des retraites. La Fédération nationale des ports et docks de la CGT (FNPD-CGT) appelle à une nouvelle opération « ports morts » de 24 heures ce mercredi.

Dans un communiqué à l’issue d’une assemblée générale, elle « appelle l’ensemble des travailleurs portuaires et dockeurs à 24 heures de grève avec ‘opération ports morts’ le mercredi 29 janvier 2020 ». Elle leur demande aussi de « maintenir la suppression des heures supplémentaires et des shifts exceptionnels » et de « participer massivement aux initiatives et mobilisations des unions locales, unions départementales en territoires les 30 et 31 janvier ».

Deux opérations ports morts de 72 heures ont été menées ce mois-ci (du 14 au 16 janvier et du 22 au 24 janvier) dans les grands ports français. De nombreux acteurs du monde portuaire s’alarment de ces blocages à répétition qui ont déjà entraîné, selon eux, des centaines de millions d’euros de pertes.