Aller au contenu principal

Le chantier Sibiril Technologies de Carantec, dans le Finistère, a livré cet été la Sainte-Honorine, nouvelle vedette de la station de pilotage du Havre. Partie le 22 juillet du port breton de Roscoff, elle est arrivée le lendemain dans l’estuaire de la Seine après avoir passé la nuit à Cherbourg. Elle a été accueillie par les Saint-Joseph et L'Hirondelle de la Manche, deux autres pilotines havraises ainsi que l'hélicoptère Dauphin de la station (qui compte six vedettes). Cette nouvelle unité est du type ORC 155 EVO, un design développé par le bureau d’achitecture Pantocarène. « Les étraves de type ORCA, dites à rostres polyédriques, apportent de la stabilité, de la vitesse, de la manœuvrabilité, un meilleur passage à la mer, notamment mer de l’arrière, améliore considérablement la tenue à la mer de nos vedettes par mer grosse et formée, diminue le spray, et améliore la pénétration et la sécurité. Cette unité sera en outre plus silencieuse (autour de 70 db dans la cabine en opération) », détaille la station de pilotage havraise. Réalisée en matériau composite (verre/résine), la Sainte-Honorine mesure 16.18 mètres de long pour 5.53 de large. Elle est propulsée sur deux lignes d'arbres par deux moteurs diesels MAN 2676 d'une puissance unitaire de 368 kW. 

 

258331 ste honorine pilotine sibiril delion le havre
© FABIEN MONTREUIL

(© FABIEN MONTREUIL)

 

Diaporama orphelin : container

 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Dossiers
Sibiril Technologies Port du Havre Pilotage et pilotes maritimes