Aller au contenu principal

A la surprise générale, Hubert Falco, maire de Toulon et président de l’agglomération Toulon Provence Méditerranée, a annoncé lundi sa décision de mettre fin au projet de construction d’un grand quai destiné à l’accueil de paquebots géants au cœur de la capitale varoise. L’ouvrage, long de 417 mètres pour une largeur de 24 mètres, devait être opérationnel au printemps 2020. En lieu et place, l’élu a évoqué un projet alternatif, qui verrait cette fois l’aménagement d’un nouveau pôle croisière sur le site du Mourillon, que Naval Group (ex-DCNS) a quitté fin 2015 pour des locaux neufs à Ollioules.

 

Aller plus loin

Dossiers
Ports de Toulon et Seyne-sur-Mer