Aller au contenu principal

L’Assemblée générale de l’UMPF a porté Jean-Claude SARREMEJEANNE à la présidence de la Fédération professionnelle.

Le jeudi 2 septembre 2021 après-midi, les représentants des Unions Maritimes et Portuaires se sont réunis à Paris, pour celles et ceux qui pouvaient faire le déplacement, et par visio-conférence, notamment pour les Communautés d’Outre-Mer.

Seul candidat à la succession de Michel SEGAIN, Jean-Claude SARREMEJEANNE, ancien Président de l’UMF Marseille-Fos, a souhaité porter son attention sur l’expression des besoins des communautés portuaires françaises.

« L’UMPF a permis de fédérer les professionnels du secteur maritimo-portuaire, en particulier pendant ces deux dernières années marquées par des vents contraires (mouvements sociaux, pandémie de la Covid-19).

Aujourd’hui, nous souhaitons porter une voix forte auprès des pouvoirs publics en accompagnant le rebond économique de nos entreprises. L’union des Unions a pour mot d’ordre la cohésion. Notre objectif : construire ensemble un nouvel élan », déclare Jean-Claude SARREMEJEANNE.

Les membres du Bureau sont donc :

- Jean-Claude SARREMEJEANNE, Vice-Président UMF (Marseille-Fos), élu Président UMPF

- Christian BOULOCHER, Président de l’UPR (Rouen) et de Seine Port Union, élu Vice-Président pour la façade Manche

- Francis GRIMAUD, Président de l’UMLR (La Rochelle), élu Vice-Président pour la façade Atlantique

- Philippe LELEU, Président de l’UMIR (La Réunion), élu Vice-Président pour l’Outre-Mer

- Patrick BRZOKEWICZ, Président de l’UMPB (Bordeaux), élu Secrétaire

- Hervé BONIS, Président de l’UMEP (Le Havre), élu Trésorier

Communiqué de l’UMP, 06/09/21

A propos de l’UMPF :

Créée le 1er mai 2004, l’UMPF fédère l’ensemble des communautés portuaires des sept Grands Ports maritimes métropolitains et cinq Grands Ports Ultramarins. Autant de places représentant localement les intérêts privés de l’ensemble des professions maritimes et portuaires, c’est-à-dire la totalité des opérateurs de la filière du transport maritime. L’Union Maritime et Portuaire de France représente 1.600 sociétés et leurs 80.000 salariés.

L’UMPF est un interlocuteur de poids et une voix unique auprès des pouvoirs publics et autres institutions contribuant à l’élaboration de la politique portuaire nationale et européenne.