Marine nationale : La série des PLG pourrait être allongée à une dizaine d'unités

Après la livraison en 2016 et 2017 des patrouilleurs légers guyanais (PLG) La Confiance et La Résolue, réalisés par Socarenam, la commande d’un troisième bâtiment de ce type a été annoncée en septembre pour renforcer dès 2019 les moyens de la Marine nationale aux Antilles. Mais la série pourrait encore être allongée. Selon certaines sources, le ministère des Armées envisage en effet de commander pas moins de six unités supplémentaires.

Concarneau : Faute de cale couverte, on bâche

La cale sèche du port de Concarneau sera-t-elle couverte à l'horizon 2020 ? L'Interprofession du port, présidée par Pascal Piriou, part sur cette échéance. En attendant l'arbitrage de la Région, désormais propriétaire du port, les bâches sont de sortie.

Emissions : La France soutiendra une zone SECA en Méditerranée

C'est une tâche à laquelle s'était attelée Ségolène Royal et le projet, que nous évoquions le 29 septembre dernier, a été confirmé par Edouard Philippe au Havre hier. «  La France va demander à l'Organisation Maritime Internationale de créer une zone à basse émission de soufre en Méditerranée ». 

R.Saadé : « Les navires autonomes de grande taille, je n'y crois pas »

Rodolphe Saadé, directeur général de CMA CGM, interrogé sur des éventuels projets de navires autonomes au sein de son armement, a répondu de manière très claire : « Les navires de la taille de ceux que nous exploitons ou allons prendre en flotte sans aucun équipage, je n'y crois pas. Moi je crois à l'humain et à la formation des équipages. C'est d'ailleurs cette démarche que nous allons entreprendre avec l'arrivée de nos futurs navires équipés d'une propulsion au GNL ». 

Pas d'annonce sur l'avenir des sites de l'ENSM

C'était une des grandes attentes du discours d'Edouard Philippe. Mais ce dernier n'a fait aucune déclaration précise sur l'avenir des sites de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime. Pour mémoire, suite à la prochaine sortie d'un rapport de la Cour des Comptes, de nombreuses questions quant au devenir des sites, notamment ceux de Nantes et de Saint-Malo, avaient récemment agité le milieu maritime et politique.

Edouard Philippe veut donner un coup d'accélérateur aux ports français

« La France n’a pas un trafic portuaire à la hauteur de son marché, on le répète depuis tellement longtemps qu’on a fini par s’y habituer ». Edouard Philippe a ouvert son propos, hier aux Assises de la Mer au Havre, par ce constat. Petit-fils de docker et ancien maire du Havre, le premier ministre affiche une sensibilité particulière pour le domaine auquel il a consacré une bonne moitié de son discours.

Une gouvernance par "axe" et des ports régionaux

CMA CGM : Le prochain 20.600 EVP au RIF sera baptisé Antoine de Saint-Exupéry

Le premier des trois porte-conteneurs de 20.600 EVP commandés au chantier philippin HHIC-Phil par CMA CGM sera baptisé Antoine de Saint-Exupéry. Prévu pour entrer en service début 2018, il sera, comme nous l’indiquions le 18 octobre, armé au Registre International Français.

L’Astrolabe tenu à distance de Dumont d’Urville par la banquise

Pour sa toute première rotation de soutien logistique des bases scientifiques en Antarctique, L’Astrolabe n’accostera pas à Dumont d’Urville. Le site est en effet rendu inaccessible par la banquise, qui bloque le bateau à 40 kilomètres de sa destination finale. Ce n’est pas une première, l’ancien Astrolabe ayant déjà rencontré de telles conditions, surtout pour une première rotation en début d’été austral, où la glace n’a pas encore totalement fondu.

178438 chantier bretagne sud

178437 chantier bretagne sud

Pages

S'abonner à Mer et Marine RSS